City Guides Europe Voyages

Berlin – City Guide

Berlin City Guide

Et voilà un petit city guide sur Berlin, où j’ai séjourné 4 jours !

☞ Commençons si vous le voulez bien par une petite vérité, si, comme moi, vous y allez en plein milieu du mois de Février…

DSC00685

Tenez-le vous pour dit ! Le vent passe la plupart de son temps à vous souffler dans la figure de façon ouvertement hostile, et le reste à s’engouffrer dans les artères démesurées que constituent les rues de cette ville sans fin dans le seul but de vous geler jusqu’aux os.

Moi, j’avais juste envie de dépecer un écureuil pour m’en faire un manchon, et pourtant j’étais trop bien couverte : heath tech uniqlo, pull en cachemire, moufles, toque, UGG et écharpe en cachemire. Les Berlinois, eux, semblent être insensibles à la bise, et vivent à moitié nus (un tantinet comme les Anglais). On reconnait d’ailleurs les touristes car ce sont les plus couverts. Comme quoi…

☞ Pour vous loger, je vous recommande de prendre un appartement sur Airbnb. Là-bas, ils sont tous immenses et très peu chers. Pour 5 personnes et 3 nuits, on s’en est sorti pour 400€, ce qui est vraiment avantageux par rapport à un hôtel. Le notre ressemblait à ça :

DSC00579

DSC00578

☞ Pour vous déplacer, gardez ceci en tête : les allemands sont des géants dont la foulée équivaut à 1km. Je ne vois pas d’autres explications. Tout est grand, large, aéré et démesuré. J’ai décidé de marcher plutôt que de prendre le tram pour 2 pauvres arrêts. 20 minutes plus tard, je n’avais toujours pas atteint le premier arrêt. Ne le faites pas. C’est l’enfer.

Ceci-dit, si vous y allez dès le printemps, faites comme les Berlinois, et vivez à dos de vélo.

DSC00585

Une petite rue commerçante où la vie de quartier bat son plein

☞ Pour les transports, je vous recommande de prendre les tickets à la journée. Ils coûtent 6,90€ et sont rentabilisés dès 3 trajets ! Par contre, les pass pour 3 jours ne sont pas intéressants, car ils reviennent plus chers.

Anthropophagie Berlin

☞ Carte bleue et espèces : je ne sais pas pourquoi, mais on utilise très peu sa carte bleue à Berlin. La borne de tickets de métro, certains magasins et même les restaurants n’acceptent souvent que du liquide. Pensez-donc à en retirer suffisamment pour ne pas vous retrouver gros jean comme devant.

☞ Pour manger : alors vous allez tout simplement vous régaler pour pas très cher. Les döners et autres currywursts se trouvent à partir de 3,50€, et sont divins. De façon générale, la nourriture est fraiche et goûteuse. Vous trouverez très facilement des plats bio, vegan et de la raw food.

A noter également : le dimanche, on brunch. Ne le manquez sous aucun prétexte, d’autant plus que la plupart sont seulement à… 9,50€ ! Retrouvez ma sélection des meilleurs restaurants Berlinois ici.

DSC00396

DSC00970

☞ Boire un café, manger une pâtisserie : à Berlin, il y a un café tous les deux mètres. Même pas la peine de demander, c’est presque tout le temps bio. Entre deux parts de cheese-cake, pensez à goûter un chaï-latte, bien meilleurs que ceux du Staburcks qui sont plein d’eau. Retrouvez ma sélection des meilleurs cafés berlinois ici.

DSC00707

☞ Se balader : en sus des attractions touristiques inratables, je vous conseille de visiter la ville comme les Berlinois, en flânant. A chaque terrasse de café, il y a des vases de fleurs, et c’est vraiment ravissant. La plupart des façades des bâtiments de la partie Est de Berlin sont joliment ornés et de toutes les couleurs. Portobello Road n’a qu’à bien se tenir ! Pensez aussi à visiter la ville sous un autre angle : celui des tags et autres graffitis, vraiment beaux.
DSC00540

DSC00652

DSC00586

☞ Shopping : baladez-vous dans Prenzlauer Berg, dénichez une merveille vintage dans l’immense marché aux puces ou essayez un blouson en cuir dément dans une des innombrables friperies de la ville. Si vous souhaitez fouiller les meilleures fripes de la ville puis prendre un café dans un canapé moelleux, rdv à Oderberger Straße, LA rue aux mille hipsters.
Retrouvez mes autres adresses ici !

 ☞ Le dimanche, faites un tour dans l’immense marché au puces de Mauerpark. Des babioles des 70s à perte de vue, des jus de pommes bio, des saucisses fumantes, des photomatons vintages, de la musique et des graffittis… ça vaut vraiment le déplacement !

flea market mauerpark berlin

Et vous, vous y êtes déjà allé ? Quelles sont vos bonnes adresses ?

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

8 Comments

  • Reply Emilie

    Tu m’as donné envie d’y aller !

    23 février 2015 at 18 h 47 min
  • Reply argone

    je n’ai fait qu’un court séjour à Berlin l’été dernier et j’ai adoré ! j’aimerais beaucoup y retourner … ton article me rappelle de très bons souvenirs !

    23 février 2015 at 19 h 16 min
  • Reply Mademoisellevi

    Très jolies photos
    Tu me donnes vraiment envie <3

    23 février 2015 at 22 h 23 min
  • Reply Christophe

    Effectivement, l’hiver à Berlin est vraiment froid ! Et j’en connais plusieurs qui se sont laissé surprendre là-bas et n’avaient pas pensé à amener des vêtements chauds… Mais tu as réussi à prendre de jolies photos quand même, bravo 🙂

    26 février 2015 at 14 h 55 min
  • Reply Anne

    Rien que de voir tes photos j’ai envie d’y retourner ! J’adore Berlin, il y a tellement de choses à voir et à faire…
    La dernière fois, je me suis offert une visite guidée, la guide (Myriam) est vraiment bien. Son tour est vivant, intéressant et m’a permis de découvrir des lieux, des adresses que je n’aurais pas trouvé seule. Pour ceux que ça intéresse :www.berlinerforaday.com

    10 mars 2015 at 12 h 45 min
    • Reply Anaïs

      Ah oui c’est vraiment intéressant ! Mes parents avaient fait ça pour découvrir le street art, c’est un bon moyen de découvrir une autre façade de cette ville 🙂

      3 avril 2015 at 13 h 30 min
  • Reply Berlin – City Guide Part 3Anthropophagie | Anthropophagie| Blog Lifestyle Paris

    […] attendant, vous pouvez consulter mes city guides précédents ici et […]

    14 mars 2015 at 11 h 34 min
  • Reply Formule n°3 : Le Musée Zadkine et le Coffee ClubAnthropophagie Anthropophagie Blog culture et Lifestyle Paris

    […] Cela paraît anodin, mais c’est si agréable… et rare à Paris, contrairement à Berlin […]

    25 octobre 2015 at 11 h 00 min
  • Laisser un commentaire