Carnet d'adresses Rive Gauche

Caffé Juno – Torréfacteur artisanal à Paris

Caffé Juno Paris 75005

La dernière fois, j’étais tranquillement assise dans le bus avec mon café à la main quand une personne m’a tapoté l’épaule pour me demander où je l’avais acheté, car il sentait rudement bon, ce que les autres passagers se sont empressés de confirmer. N’ayant jamais rencontré autant de succès et d’approbation pour une tasse de café, il est grand temps que je vous dévoile cette adresse confidentielle mais qui ne tardera pas, j’en suis certaine, à devenir un endroit phare du 5ème arrondissement : le Caffé Juno !

Caffè Juno Paris 75005

Ouvert depuis quelques mois par un couple passionné de café, le Caffé Juno a complètement re-dynamisé le quartier. Curieux alléchés par l’odeur, habitués venant en famille ou amateurs avisés, tout le monde s’y retrouve sous les conseils clairvoyants de Catherine et Bartolomeo.

Car outre leur authentique gentillesse, c’est avant tout leur expertise et leur savoir faire qui saute aux yeux. Le couple torréfie lui-même le café sur place : fraicheur garantie ! Ils ont également fait le choix de travailler avec de petits producteurs et des fermes équitables, proposant ainsi des saveurs audacieuses et délicates. Par exemple, ils proposent du café de Finca la cumbre, une ferme située  à San José, dont le traitement naturel révèle un goût plus prononcé, donnant un espresso gourmand et fruité aux arômes de praline, nougat et fruits rouges, très onctueux.

Caffè Juno Paris 75005

Cet attachement au terroir, qui n’est pas sans rappeler l’oenologie et que j’affectionne particulièrement, se ressent dans toutes les variétés et crus de cafés proposés. A la carte, un bourbon rouge nature de la ferme Cuatro M au Salvador, un espresso Frères du Noun produit à Baffousam, ou encore un arabica racé de l’Ile de Java, aux notes boisées et fumées avec une pointe de poivre blanc…

Caffè Juno Paris 75005 Caffè Juno Paris 75005

A la question « Quel est ton café préféré ? » Catherine m’a confié sa tendresse pour les extractions douces de type V60, une méthode japonaise où le filtre est incliné à 60°, donnant une palette magnifique. Bartolomeo m’a quant à lui malicieusement répondu « le prochain que je vais boire ! » (alors qu’en fait, je sais bien que c’est l’espresso !). Cela résume bien je trouve toute la fraicheur de l’endroit : une bonne humeur contagieuse, une réelle curiosité pour le café et un savoir faire authentique.

Mes préférences vont à n’importe quel café filtre préparé par Catherine et le caffé freddo fait avec amour par Bartolomeo, rehaussé par un lait d’amande onctueux et parfaitement dosé.

Caffè Juno Paris 75005 Caffè Juno Paris 75005 Caffè Juno Paris 75005

Outre le café, l’endroit propose un choix intéressant de snacks ainsi qu’une limonade home made, salvatrice par grande chaleur. Laissez-vous tenter par un sandwich gourmet « Frittata Origan-tomate, salsa verde, parmesan, et laitue » de chez Soil & Spices, accompagné d’un café filtre du Burundi de la coopérative Akarusho ou d’un Sigri Estate en espresso. Pour les becs sucrés, soyez rassurés l’Italie ne manque pas de douceurs et vous trouverez facilement votre bonheur parmi leur sélection de gâteaux d’inspiration sicilienne.

Caffè Juno Paris 75005
Caffé Juno Paris 75005

De surcroît, et c’est suffisamment rare pour être signifié, il est possible pour les détenteurs de machines Nespresso – dont je fais partie (même si je préférerais avoir une machine filtre, mais la voix de la censure ne l’entend pas de cette oreille et là n’est pas le sujet) – d’acheter du café pour faire ses dosettes soi-même. Je trouve que c’est un geste vraiment agréable que de préparer son café, et qui contribue au plaisir de le boire. Ouvrir le sachet, le doser, le faire couler, et surtout, le sentir… Quelle extase !

Caffé Juno
58 rue Henri Barbusse
75005 Paris
Previous Post Next Post

Dans le même genre :

2 Comments

  • Reply Angy

    Ce n’est pas dans mon quartier mais moi qui aime le bon café j’irai volontiers faire un tour pour ce que tu en décris et les petits gâteaux italien que je vois en photo 🙂

    25 septembre 2016 at 20 h 59 min
  • Reply Anthropophagie - La Bête Noire - Table généreuse et café authentique

    […] amateurs du café torréfié pieusement par Bartolomeo et Catherine ne sont pas en reste. On peut prendre un expresso à emporter, goûter sur place le filtre du jour […]

    13 octobre 2017 at 10 h 17 min
  • Laisser un commentaire