Culture Musées

Le Grand Musée du Parfum : symbole de l’art de vivre

Grand Musée du parfum paris

À l’occasion de la soirée de lancement de la collection entre la Maison du Chocolat et Thierry Mugler, j’étais ravie de pouvoir visiter le Grand Musée du Parfum, créé pour sensibiliser tous les publics à l’odorat, un sens trop souvent négligé, et développer ses connaissances dans cet art auréolé de mystère.

Quel est le premier parfum connu dans l’histoire ? Comment les grands parfumeurs créent-ils ? Quel est le lien entre l’odorat et les émotions ? Comment fonctionnent l’odorat et la mémoire olfactive ? Quelles matières premières sont utilisées dans les fragrances d’aujourd’hui ?

L’art du parfum, symbole de l’art de vivre à la française

Ambassadeur des maisons de luxe et de l’art de vivre français, le parfum est l’un des fleurons de l’économie française. Malgré ce rayonnement international, la parfumerie française ne disposait jusqu’alors d’aucun lieu emblématique à sa vraie mesure dans la capitale. C’est de cette absence qu’est né le premier musée entièrement dédié à l’art du parfum, afin de lui reconnaître une véritable existence artistique et culturelle et de valoriser le secteur porteur et créatif de la parfumerie, propre à la France.

Rendez-vous fut donc pris au 73 rue du Faubourg Saint Honoré, dans un hôtel particulier de 1400 m² au cœur du 8ème arrondissement de Paris, quartier emblématique du luxe et de l’élégance, et haut lieu du tourisme. Véritable écrin de l’art de vivre à la française, la demeure a abrité au XIXème siècle celle d’Antoine-Marie Roederer, et plus récemment la maison de couture de Christian Lacroix.
Thierry Mugler La Maison du Chocolat Grand Musee du parfum paris

Le Grand Musée du Parfum propose un parcours original, à la fois pédagogique, ludique et immersif pour appréhender l’univers du parfum et dévoiler ses mystères. Emblématique de la culture et de l’audace créative française, l’ouverture de ce musée inédit dédié aux parfums et à l’olfaction vient enrichir l’offre muséale parisienne et relève le défi d’exposer l’invisible en plongeant les visiteurs au cœur d’une expérience sensorielle et artistique hors du commun. Par son parcours interactif et sa scénographie innovante, le musée s’appuie sur les dernières technologies (mapping vidéo, dispositifs olfactifs…) et retrace en trois grandes étapes l’histoire des parfums depuis l’Egypte des pharaons jusqu’à nos jours, invitant à découvrir une collection olfactive unique constituée de plus de 60 odeurs à sentir tout au long de la visite.

Thierry Mugler La Maison du Chocolat Grand Musee du parfum paris Thierry Mugler La Maison du Chocolat Grand Musee du parfum paris Thierry Mugler La Maison du Chocolat Grand Musee du parfum paris Thierry Mugler La Maison du Chocolat Grand Musee du parfum paris Thierry Mugler La Maison du Chocolat Grand Musee du parfum paris Thierry Mugler La Maison du Chocolat Grand Musee du parfum paris Thierry Mugler La Maison du Chocolat Grand Musee du parfum paris

Le Grand Musée du Parfum se veut un lieu d’échange, de partages et de rencontres. Indépendant, il s’attache tout particulièrement à la transmission de ce patrimoine immatériel, la valorisation de savoir-faire, les processus de création et la démarche artistique et scientifique des parfumeurs, afin de les rendre accessibles au plus grand nombre. J’ai déjà hâte d’y retourner pour en explorer tous les aspects !

Grand Musée du Parfum
73 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

 

☞ Jusqu’au 2 février 2017, découvrez le dispositif olfactif sensoriel par Robert Stadler présenté à la Gare Saint Lazare à l’occasion de l’ouverture du Grand Musée du Parfum !

SNCF Gares & Connexions invite voyageurs et riverains à découvrir l’art de la composition par le biais d’une étonnante expérience intitulée « 100% ILLUSION ». Conçue par le designer Robert Stadler, vous la trouverez installée dans le hall de la gare Saint-Lazare.

Le dispositif 100% Illusion propose aux gens de s’arrêter dans un lieu d’extrême passage afin de vivre une expérience contraire, donc forcément enrichissante, à l’attitude pragmatique que l’on adopte nécessairement dans une gare.
                                                                                                  Robert Stadler

Cette oeuvre est composée de cinq cloches diffusant cinq odeurs différentes, suspendues à l’image d’un laboratoire à ciel ouvert. En se glissant sous quatre de ces cloches, on y découvre quatre parfums, amyl vinyl carbinol, acétate de linalyle, camphre et coumarine. La cinquième propose quant à elle l’harmonie des quatre parfums précédemment humés, qui est l’accord lavande, et nous initie sans le savoir à l’art de la composition. Ça m’a rappelé mes après-midi à la Cité de la découverte ! Une bien belle façon d’apprendre, non ?

Je trouve très judicieux d’utiliser les gares comme lieux d’exposition : j’ai fréquenté et utilisé la gare Saint-Lazare presque quotidiennement pendant 10 ans, et Dieu sait à quel point c’est un lieu de passages, de rencontres, de parcours et de vies. Devenue un partenaire référent des plus grandes manifestations dédiées à la photographie, à l’art contemporain et à la musique, SNCF Gares & Connexions a bien compris que l’art est un élément essentiel à l’enrichissement personnel et au mieux-vivre ensemble. Elle installe chaque année plus de 100 expositions dans des gares réparties sur l’ensemble du territoire, et je ne peux qu’applaudir !

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

No Comments

Laisser un commentaire