Art de vivre

Ma recette de sticky rice with mango : souvenirs et gourmandise

Bangkok bonnes adresses thailande

Aujourd’hui, un article un peu différent puisqu’il s’agit de ma recette de sticky rice with mango !

En réalité, je suis loin d’être une cuisinière hors paire. Si je parle avec passion et régularité de ce que j’aime manger, je dois admettre que ma cuisine reste simple, en fonction de mon temps et des produits de saison. Beaucoup de légumes, parfois un peu de viande, de nombreuses épices… et pas mal de ratés. Certains plats me tiennent cependant tellement à cœur que je m’efforce de les reproduire pour retrouver le goût, la texture et surtout l’émotion ressentis en les ayant goûtés pour la première fois. La gastronomie fait partie intégrante de mes souvenirs et constitue un marqueur de ma frise chronologique mentale. Je peux oublier la teneur d’une conversation, mais pas le plat servi ce jour là…

Le sticky rice with mango est un dessert que l’on trouve partout en Thaïlande, dans la rue, au bord de la plage ou dans de belles tables. Il me rappelle mon premier voyage à Bangkok avec mes parents, les premiers mois d’amour avec mon copain, l’été avec ma famille et une récente parenthèse mère fille à Chiangmai. Je l’aime avec du riz bien gluant et ferme, une sauce sucrée salée et du sésame croquant. Un plat aussi aussi riche en émotions que gourmand !

Bangkok bonnes adresses thailande

Ma recette de sticky rice with mango
Pour 4 personnes

Les ingrédients

  • Du lait de coco (200ml)
  • Du riz gluant (200g)
  • Du sucre (50g maxi, le lait de coco et la mangue sont déjà très présents en bouche)
  • Une belle pincée de sel
  • Un peu de sésame
  • Une grosse mangue bien mûre
La préparation du riz

C’est là que ça se corse ! Mais promis, c’est la seule partie « délicate » de cette recette de sticky rice with mango. Tout l’enjeu est d’avoir un riz cuit à la perfection : gluant mais pas collé… La légende voudrait que l’on puisse le faire avec un rice cooker. Je n’ai pas de panier tressé idoine, alors je me suis lancée dans une technique de secours, mais qui a fait ses preuves. Pour cela il vous faut un grand faitout, un torchon propre, un couvercle et une passoire… et deux jours devant vous.

Commencez par verser le riz dans le faitout et à le laver au moins 4 fois : l’eau ne doit plus être trouble. Replongez le riz dans un grand volume d’eau et laissez reposer toute la nuit.
–> Pour les plus pressés, il est également possible de laisser le riz tremper quelques heures dans de l’eau tiède. Je l’ai fait pour accompagner un curry de potimarron, et cela fonctionne pas mal également.
Une fois égoutté, versez le riz dans la passoire dûment tapissée par le torchon propre. Versez un grand volume d’eau dans le faitout, et placez la passoire par dessus, fermée par le couvercle. La passoire ne doit pas toucher l’eau ! Laissez cuire entre trente minutes et trois quart d’heure et remuez le riz à mi temps de cuisson afin que le tout soit homogène.

La préparation de la sauce

Simple comme bonjour : versez le lait de coco, le sucre et le sel dans une petite casserole et faites chauffer à feux doux sans bouillir. Laissez tiédir.

Coupez la mangue en carrés ou en tranches fines. Assembler dans une assiette une portion de riz, le napper de sauce, servir généreusement en mangue et saupoudrer de sésame. A déguster tiède !

recette-sticky-rice-mango-simple

recette-sticky-rice-mango-simple

 

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.