Culture Musées

Le Musée Dapper – L’Art de Manger

Musée Dapper Paris

En mai dernier (oui, je suis super en retard !!), le Musée Dapper m’a très gentiment invitée à venir visiter l’exposition « L’Art de Manger ». Nous étions à peine une dizaine, un soir, avec un guide privé et le musée à nous tous seuls : le rêve !

Je n’y était jamais allée, aussi cette visite s’est révélée très enrichissante. Je vous montre ?

DSC02511 DSC02507 DSC02487 DSC02496

La thématique de cette exposition est de mettre en lumière les traditions, savoirs et actes qui se vivent au quotidien ou de façon exceptionnelle lors de cérémonies et autres rituels. Le musée étant dédié aux cultures de l’Afrique et de ses diasporas, les aires culturelles représentées couvrent l’Afrique subsaharienne, l’Océanie (Mélanésie, Polynésie et Micronésie), l’Indonésie (Bornéo et Sumatra) ainsi que les Philippines.

DSC02495 DSC02487

Rite social, religieux ou encore magique, manger est un art : objets du quotidien ou de cérémonie, l’exposition compte pas moins de 140 pièces. Calebasse à vin de palme du Cameroun orné de perles de verre, masque kanak grandeur nature, gigantesque plat de l’archipel Bismarck ou encore couvercles congolais en bois sculpté… Tous ces objets ont un rapport avec la préparation des aliments, avec le sacrifice et avec l’art de manger ensemble. Car c’est bien ce qui nous frappe dès que l’on découvre les vitrines du musée. Alors que dans notre société occidentale l’art de manger a perdu de sa signification, il est toujours aussi essentiel chez ces peuples dits traditionnels ou primaires pour qui la nourriture se partage. Acte intimement social, l’art de manger englobe plusieurs aspects : l’hospitalité, la préparation, la consommation, les offrandes… jusqu’à dévorer l’autre !

DSC02521 DSC02523

Ah, l’anthropophagie… L’exposition nous montre tout un tas d’ustensiles utilisés pour cuisiner et servir de l’humain : âmes sensibles s’abstenir ! La stupéfaction passée, il faut bien reconnaitre la beauté des objets et la minutie des sculptures, qui témoignent des heures passées rien que pour l’art de la table : Guy Degrenne n’a rien inventé… Si les occidentaux ont bien retenus les crânes, ils ont pourtant tu les couvercles et autres fourchettes qui sont d’une finesse absolument surprenante et pour ma part, inattendue.

Globalement, c’est une exposition très riche qui n’a rien à envier à nos cuisines suréquipées de gadgets en tous genres. Bien agencée, elle nous rappelle que manger est et doit rester un rite quotidien. Avis à ceux qui ont lu cet article en gobant un sandwich…

Le plus : une application gratuite et très bien faite est disponible pour cette exposition. C’est un vrai avantage, car bien souvent les applications sont payantes et moyennement ergonomiques. Bravo Dapper !

DSC02526

DSC02535

Je remercie à nouveau le musée et sa chouette équipe pour cette visite aussi passionnante qu’inédite.

Musée Dapper
35 bis Rue Paul Valéry, 75116 Paris
01 45 00 91 75
Previous Post Next Post

Dans le même genre :

4 Comments

  • Reply sunsiare

    Merci pour cet article, j’adore, la prochaine fois que je vais à paris j’irais faire un tour sans faute et la visite privée a dû être géniale en plus je présume le soir ce qui donne une ambiance toute différente

    22 juillet 2015 at 15 h 34 min
  • Reply Madeleine à bicyclette

    Merci pour cette article très intéressant, ça donne envie d’aller y fair un tour pour y apprendre les meilleurs secrets pour cuisiner de l’humain à point 🙂

    6 septembre 2015 at 18 h 45 min
    • Reply Anaïs

      Cette exposition était vraiment passionnante ! Je t’encourage à aller voir la dernière, qui regroupe plusieurs chef-d’oeuvres africains de toute beauté

      29 septembre 2015 at 15 h 04 min
  • Reply La rentrée muséale et culturelle à ParisAnthropophagie Anthropophagie Blog culture et Lifestyle Paris

    […] d’Afrique – Musée Dapper Du 30 septembre au 17 juillet, le Musée Dapper (dont je vous parlais déjà ici) réunit pour la première fois dans une exceptionnelle exposition pas moins de 130 oeuvres […]

    15 septembre 2015 at 11 h 49 min
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.