Culture Japon Voyages

Le Musée Nezu : expositions, jardin et salon de thé en plein Tokyo

Musée Nezu

Lors de notre séjour à Tokyo, j’avais listé plusieurs musées à faire, comme le Sumida Hokusai Museum dédié au peintre éponyme, ainsi que le Musée Nezu. Ce dernier est promettait d’offrir une échappée hors du temps, sans quitter le cœur de la ville. C’est en effet à Omotesando, la célèbre avenue où se côtoient les plus belles maisons de luxe, que se cache ce bâtiment discret et élégant. Tout l’art des contrastes japonais !

Nous y sommes allées vendredi tôt le matin, pour profiter du calme avant de rejoindre notre dernier hôtel à Shinjuku. Il pleuvait légèrement, et le jardin attenant au musée avait pris des airs de campagne anglaise, avec une rapide brume et un taux d’humidité impressionnant.

Le jardin est absolument magnifique, surplombant une source naturelle entourée de plusieurs maisons en bois, destinées à accueillir une cérémonie du thé. Difficile d’imaginer que derrière les gratte ciels d’Omotesando se cache une telle oasis urbaine !

Après avoir arpenté les pentes de ce très joli jardin zen, nous sommes allés visiter le musée imaginé par Kengo Kuma, l’architecte superstar. Je raffole de ce type d’architecture, avec ces grandes baies vitrées qui mettent en valeur à la fois la végétation luxuriante et les expositions. Le musée Nezu abrite une très belle collection d’art asiatique : beaucoup d’objets japonais, remontant parfois à l’époque Edo, mais également des œuvres chinoises.

La scénographie est nette, enrichie d’explications en anglais, ce qui permet d’apprécier à leur juste valeur les détails de ces bijoux de la civilisation. Les expositions proposées sont souvent traditionnelles et classiques (le thème lors de notre visite était les récipients à encens !) mais ô combien exquises. C’est toute la finesse du jade, de la céramique, de la poterie et de la calligraphie que l’on découvre…

Bien évidemment, nous ne pouvions pas passer à côté d’une pause dans le salon de thé / cantine moderne juchée en haut du jardin, avec son immense baie vitrée donnant l’impression d’être plongé dans les fougères, avec la skyline émergeant derrière les érables.

Attablés face au jardin, j’ai prolongé le plaisir en prenant une formule printanière, composée d’une tasse de matcha fraîchement fouetté et d’une confiserie au jaune d’œuf évoquant un pétale de sakura. Une pause délicate, ressourçante et délicieuse, à l’image du Musée Nezu tout entier.

Musée Nezu
6-5-1 Minami-Aoyama, Minato-ku
8 minutes à pied de la station  Omotesando

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.