Art de vivre Pêle-mêles

Pêle-Mêle n°32

City Guide Louis Vuitton Beijing Pékin

Tiens, un petit pêle-mêle, ça faisait longtemps ! Alors voici quelques jolies choses de ces derniers jours :

☞ La découverte des city guides édités par Louis Vuitton.

J’avais déjà téléchargé l’application et le city guide de Paris, que je trouve bigrement bien réalisée et dont l’éditorial me plaît beaucoup. Les adresses, notamment celles de la rive gauche, sont tout à fait pertinentes et triées intelligemment : « bonnes choses et petites faims », « affaires de style », « objets de qualité »… Rien n’est laissé au hasard !

Peu avant notre départ à Pékin j’ai donc acheté la dernière version papier du guide, pour changer un peu de mes guides du routard certes pratiques mais pas non plus renversants. J’ai bien fait : aussi beau que bien conçu, c’est un guide qui mêle le fond et la forme pour le plus chic des voyages… J’ai hâte d’en commencer une collection !

☞ Entre deux averses et au détour d’une bise glaciale, profiter d’une accalmie pour faire le marché, préparer des crêpes, lire un beau livre, me balader au jardin du Luxembourg et recevoir ma belle-famille autour d’une théière fumante. Probablement mon programme préféré en week-end…

☞ Un thé chez Mariage Frères

thé mariage frères darjeeling nouveau

L’historique maison de thé a lancé en première mondiale la saison 2016 du Darjeeling Nouveau, et j’étais invitée dans leur salon du Faubourg Saint Honoré pour le découvrir. Une taille en juillet, un exceptionnel ensoleillement et une irrigation maitrisée de théiers centenaires ont permis une pousse très précoce des bourgeons et la confection de ce grand cru. Comme toujours chez eux, une dégustation exceptionnelle, un service délicat et des produits fabuleux…

Et alors ce thé, que donne-t-il ? Je l’ai trouvé velouté et ourlé, avec un beau goût de céréales. Comme souvent avec les grands thés, à l’instar des vins ils changent de goût et de robe quand on les laisse décanter et s’ouvrir : à la seconde tasse déjà, le palais n’était plus tout à fait le même, et on sentait poindre une note de fleur blanche, de la pivoine peut-être… Un thé ambré et rond, parfait pour un après-midi de début de printemps où le soleil perce timidement par les persiennes. Pour accompagner cette expérience aromatique unique, nous avons dégusté des religieuses au thé à la rose, un peu amères et très peu sucrées, parfait contrepied.

Premium First flush

Thé d’« Au-delà du Ciel »

Prix : 60 € / 100 g

Infusion : 3,5 g dans 20 cl d’eau pure à 95°C pendant 5 mn.

Alors oui ce n’est pas ouvert à toutes les bourses, mais c’est vraiment un thé exceptionnel. Si vous avez le temps, je vous invite chaudement à boire une tasse sur place : non seulement le cadre est magnifique, tout en boiseries et végétation, un peu colonial, mais le service est si agréable et c’est vraiment l’endroit pour déguster du thé dans les règles de l’art. Vous pouvez choisir parmi leurs 600 variétés différentes (et oui, il n’ont pas que du Marco Polo !), toutes préparées avec le plus grand soin. Pour préserver leur arôme, de l’eau purifiée est utilisée et la température de l’eau est contrôlée. Le temps d’infusion de chaque thé est différent et les feuilles sont retirées avant qu’il vous soit servi.

Dégustation Mariage Frères Darjeeling nouveau

Extra magazine, le magazine culturel toujours en voyage !

Extra magazine culturel voyage

Extra est un magazine numérique qui, à chaque numéro, explore une ville européenne et la révèle sous un jour nouveau, à mi-chemin entre la revue culturel et le guide de voyage. En somme, il s’agit d’un média qui s’adresse aux curieux épris de culture sous toutes ses formes… Tout pour me plaire ! À travers des reportages et des rubriques thématiques, Extra prend le pouls de la ville : des institutions culturelles aux galeries, en passant par des ateliers d’artistes, des lieux innovants ou des adresses insolites, le magazine propose un parcours sur mesure pour vivre la ville en fonction de ses humeurs et de ses envies. Dans ce numéro sur Lisbonne, l’on apprend que le football a son sanctuaire, les sardines leur temple et les Bouddhas leur « jardin de la paix ». Intriguant, non ?

Grâce à son format numérique, il offre à ses lecteurs des outils pratiques et ludiques pour s’orienter. Le format digital offre surtout une interactivité super intéressante : on peut voir, lire, écouter, visionner. La plume est sûre, un brin poétique et résolument passionnée. J’aime beaucoup le parti pris éditorial, dont on sent la cohérence et l’harmonie à travers les différents articles. Mon chapeau bas à la rédaction !

Le numéro en « kiosque » est sur Lisbonne et il tombe à point nommé, car j’en aurai très bientôt besoin plus que de raison… Un numéro sur Bruxelles est déjà disponible, et le prochain sera à Tallinn. Pour vous les procurer, rien de plus simple : il vous suffit de télécharger gratuitement l’application Extra Maga disponible sur sur l’Apple Store et Google Play. Vous pourrez ensuite lire un extrait ou acheter le magazine au prix doux de 4 euros.

☞ Faire mon granola maison

Oh ça faisait bien une éternité que j’avais envie d’en faire, et ça y est, le pas est sauté : quand je pense que ça m’a pris à peine 10 minutes, je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt…

Ingrédients :

  • Millet cru
  • Flocons d’avoine
  • Compote de pommes (sans sucres ajoutés)
  • Sirop d’agave ou miel
  • Graines de lin, tournesol et courge
  • Amandes
  • Cannelle en poudre

Vous trouverez tous les ingrédients en vente dans n’importe quel supermarché bio, personnellement j’ai une boutique « Les nouveaux Robinsons » en face de mon appartement et c’est diabolique comme endroit, impossible d’en sortir les mains vides… Je n’ai pas de proportions à vous donner, fiez-vous à votre bon sens, à la quantité de granola que vous souhaitez réaliser et accessoirement à la taille de votre four !

Alors comment ça marche : mélangez les graines et les céréales dans un grand saladier, puis ajoutez la compote de pommes ainsi que le sirop d’agave, qui servira de liant. Pour ceux qui raffolent des gros morceaux bien croquants, lâchez-vous sur le miel. Préchauffez votre four à 180° et étalez votre préparation sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pendant une heure à peu près en retournant votre granola toutes les 10 minutes pour qu’il soit bien doré. Laissez refroidir et conservez dans des bocaux hermétiques !

A servir avec du lait de soja/amande/épeautre/riz ou encore de la faisselle. Mon péché mignon c’est d’y rajouter des quartiers de figues fraiches, mais vous pouvez vous déchaîner et opter pour des bananes en rondelles, des myrtilles, une purée de fruits…

 Recette Granola Maison Vegan Bio Sans sucres

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.