Art de vivre Pêle-mêles

Pêle-mêle n°8

Hier, comme c’était les soldes et que j’avais du flouze, j’ai acheté plein de torchons.

Ha ha! J’adore ma première phrase. Le combo expression ringarde (suis-je la seule à me faire rabrouer quand je dis flouze ?) + ma passion torchons m’a fait rire pendant 10 petites minutes, seule. Je passe souvent pour une fille un peu simplette ALORS QUE NON j’ai juste des joies simples. J’admets que je tends un peu le bâton pour me faire battre, puisque j’ai une conception très personnelle de l’humour (= je suis toujours la seule à trouver tel truc absolument tordant) et que depuis toujours, rire me fait rigoler.

Le schéma est toujours le même : je pouffe devant quelque chose > personne ne rit donc je n’entends que moi rire bêtement > ça me fait rire de rire (…) > cercle d’hilarité diabolique sans fin.

anthropophagie ruches paris

L’autre jour, j’étais invitée à venir visiter les ruches sur le toit du Crédit Municipal de Paris, rue des Francs-Bourgeois dans le marais. J’ai appris tout un tas de choses (dans le désordre, que le miel ne se périme pas – il peut être conservé 500 ans ! – que les faux bourdons sont constamment tiraillés entre se faire la Reine pour le prestige et en mourir ou rester puceaux toute leur vie, que pour faire tourner du miel il faut rajouter de l’eau, tout bêtement, et qu’il y a à peu près 60.000 abeilles filles pour 4.000 mâles par ruche) (Une ruche > L’Inde).

anthropophagie ruches paris

Je suis d’un tel panache avec ma tenue d’apiculteur que je devrais songer à ouvrir un blog mode tiens.

Ma sœur et moi sommes allées voir « Qui est qui ? » au théâtre Melo d’Amélie le soir dernier et c’est très très bien. La pièce est loufoque, les acteurs terribles, le public était hilare et nous aussi : je vous la conseille chaudement, mais attention, le théâtre est petit et les places partent vite !

Nous avons complété notre soirée gaudriole d’un pad-thaï chez Monthai Street Food, rue Montorgueuil (très moyen, mais si vous avez faim c’est un bon plan, les portions sont très généreuses).

Anthropophagie Mon thai

En parlant de nourriture, les sandwichs du Lockwood (où j’ai décidé de passer ma vie) sont très bons.

Anthropophagie Lockwood

Ma sœur raffole des imprimés ananas (et me pique mes chaussures)

Robe zara, sandales H&M

Robe zara, sandales H&M

Et moi j’ai trouvé un nouveau sac de sport !

anthropophagie petit bateau sac

Dans ma ligne de mire : commander une box personnalisée sur Exploratology et ces délicieuses Bonnie de Sezane, en léopard…

anthropophagie sezane

 

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

No Comments

Laisser un commentaire