Art de vivre Pêle-mêles

Pêle-Mêle n°29

Carré Rive Gauche

Voici un petit récapitulatif des chouettes choses vécues ces derniers jours. Comme d’habitude, cela tourne autour de la culture et de la bonne chère !

☞ Hier, c’était le vernissage de la Slick Art Fair, qui fête ses 10 ans sous le Pont Alexandre III. Foire à taille humaine (Dieu sait que c’est agréable), Slick s’engage une fois de plus dans la découverte de la scène émergente : la sélection de galeries et la programmation en dit long sur leur rigueur, leur curiosité et leur ouverture à l’international. Du 21 au 25 octobre, ce sont pas moins de trente galeries qui présenteront leurs artistes dans des stands ou sous forme de projets spéciaux exposés sur La Plateforme.

Slick Art Fair Paris 2015

Concrètement, ce sont 8 pays représentés (Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, Chine, Etats-Unis, Suisse et France), et 3 grandes thématiques : le monde Numérique, la Photographie et le Focus sur les communautés. Moderne et à l’affut des nouveautés, la foire donne la part belle à des galeries implantées depuis longtemps comme à des très récentes, créées cette même année 2015. Ne manquez surtout pas l’incroyable sculpture florale d’Amy Humphrey, Le food truck Masterchef, le Soin Visage Instant par Dr. Hauschka le vendredi et la table ronde au 104 le jeudi. Bref, le programme est extrêmement alléchant, et nous en reparlerons plus en détail très bientôt !

Slick Art Fair
10e Edition, du 21 au 25 octobre 2015
Pont Alexandre III, Port des Champs-Elysées, 75008 Paris

☞ Après cet intermède culturel, revenons à ce qui fait tourner le monde : la nourriture. Le soir dernier, j’étais invitée à venir manger un burger gargantuesque au Hard Rock Café, sur les grands boulevards à Paris. Pour être honnête, je ne gardais pas un souvenir impérissable de l’endroit, et ce n’est pas mon quartier favori, mais j’étais assez curieuse d’y retourner pour lui donner une seconde chance. Et grand bien m’en a pris ! Nous avons commandé des cocktails et deux burgers : l’Oktoberfest, qui comme son nom l’indique est une édition limitée pour la fête de la bière, et le Nathalie – la spécialité parisienne de la chaîne anglaise – nommé en référence à la plus ancienne employée. Ce dernier revisite le burger à la française en troquant le traditionnel bun par deux tranches de pain de campagne, renfermant deux steaks hachés nappé de cantal fondu, de salade, tomates et oignons fris. Quant à l’Oktoberfest, accrochez-vous à vos barbes : escalopes de porc panées, choux, moutarde, sauce à la bière, bacon grillé et pain brioché façon bretzel. Bien entendu, les burgers susmentionnés étaient servis avec des frites croustillantes à souhait. Oui, dit comme ça, ça n’a pas l’air léger et je n’étais pas certaine d’arriver à bout de mon assiette… Et pourtant !

Hard rock café paris grands boulevard

C’était bon, surprenant, pas du tout indigeste et finalement bien proportionné : j’ai tout fini. L’ambiance était chaleureuse et décontractée, et le service gentil comme tout, ni trop présent, ni trop occupé (vous savez, quand vous attendez depuis 20 minutes une carafe d’eau ?…). Bref, tous les éléments étaient réunis pour passer une très belle soirée, et je vous recommande d’aller y faire un tour pour dévorer un burger monstrueux sur fond de Red Hot Chili Peppers !

Hard Rock Café
14 Boulevard Montmartre, 75009 Paris
01 53 24 60 00

☞ Cet automne, j’ai découvert L’Exquis, un gâteau créé par Arnaud Larher et inspiré de Noir Exquis, le nouveau parfum de L’Artisan Parfumeur.

Noir Exquis parfum l'Artisan Parfumeur

Faisons un peu de sémantique : « Exquis » est un adjectif issu de l’ancien français esquis, et désigne respectivement ce qui est recherché, choisi parmi ce qu’il y a de plus délicat pour le goût ; ce qui produit la plus délicate impression, et ce qui est d’une douceur et d’un charme particuliers. Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est plutôt approprié : composé par le maître parfumeur Bertrand Duchaufour, le parfum est profond, gourmand, chaleureux et délicieusement ambré. Sirupeux et intense, il dévoile d’étonnantes notes de café, de sirop d’érable et de marron glacé. Une bien envoûtante composition…

Chocolatier de métier, pâtissier Meilleur Ouvrier de France par ailleurs, Arnaud Larher a été tellement conquis par la complexité olfactive de Noir Exquis qu’il a eu l’envie d’en faire un équivalent gustatif : si cela paraît tout disposé, c’est tout de même un sacré challenge ! Le parallèle entre les approches de chacun est passionnant, et il faut noter deux différences fondamentales. La première différence est le nombre bien plus élevé de notes entrant dans la composition d’un parfum, en comparaison d’une pâtisserie : au cours d’un premier essai, Arnaud Larher avait d’ailleurs exploré cette voie, mais les saveurs se « télescopaient ». Il est donc revenu à des notes plus essentielles (orange, café, sirop d’érable, marron). Seconde différence, le jeu de textures qu’offre la pâtisserie, (que l’on appelle la longueur en bouche, comme pour le vin) : pâte sablée, biscuit, ganache, et autre mousse que l’on ne retrouve pas dans le parfum. Et voici le résultat : sur une pâte sablée à la vanille, une marmelade d’orange accueille un biscuit au sirop d’érable et une ganache grand cru de café d’Inde pur arabica. Sélectionnée de concert avec le spécialiste L’Arbre à Café, une seule variété est choisie, en provenance d’une parcelle unique, parachevée par une mousse de marron d’Ardèche.

Cette création audacieuse et raffinée est à découvrir dès le 7 octobre prochain dans les boutiques Arnaud Larher, tandis que le parfum Noir Exquis se trouve dans toutes les boutiques de l’Artisan Parfumeur.

Arnaud Lahrer
93 Rue de Seine, 75006 Paris
01 43 29 38 15

L’Artisan Parfumeur
22 Rue de Sèvres, 75006 Paris
01 45 44 58 09

 

☞ C’est bientôt Noël ! Bon, il nous reste encore un peu de temps avant de courir les boutiques, mais mieux vaut s’y prendre en amont. Connaissez-vous le Carré Rive Gauche ? Situé entre le Louvre et le musée d’Orsay à Paris, c’est le quartier d’antiquaires et de galeries d’art du VIIème arrondissement. Depuis 1977, il regroupe sous forme d’association plus de 100 marchands de renom : quai Voltaire, rue des Saints-Pères, rue de l’Université, rue du Bac, rue de Lille, rue de Beaune, rue de Verneuil. Plus original que l’Iphone 6+ ou qu’une boîte de chocolats, les professionnels membres du Carré Rive Gauche proposent une sélection hétéroclite d’objets uniques : j’y ai même repéré un éventail Duvelleroy vintage, issu de la Galerie Marie Maxime ! Personnellement, mes coups de coeur vont à la lampe Stella de Nicolas Aubagnac, issue de la Galerie chevalier, à la sculpture murale « Little Big Bang » de Béatrice Serre, issue de la Galerie Michèle Hayem, à l’esquisse XVIIIe siècle « Tête de femme » de Natoir issu de la Galerie Ratton-Ladrière. J’ai également découvert la Galerie Gabrielle Laroche, qui propose des sculptures contemporaines et du mobilier du moyen-âge : le grand écart est risqué, mais le résultat est finalement très harmonieux : c’est vraiment à voir…

Eventail Duvelleroy Marie Maximin Carré Rive Gauche

Que vous soyez collectionneurs avertis, amateurs d’art ou tout simplement curieux, je vous recommande vivement d’arpenter ce quartier historique, surtout pendant les fêtes de Noël pour découvrir le temps d’une balade des céramiques, des tableaux, des dessins, des textiles, des sculptures et du mobilier ancien. Après tout, découvrir le meilleur de l’art est déjà en soi un très beau cadeau, non ?

 

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

2 Comments

  • Reply Amy | Foodetcaetera

    Je ne suis (de loin) pas une fan du Hard Rock café (en même temps, ici, il est dans LE quartier où je ne mets pas les pieds!) et jamais je n’aurai pensé qu’ils servaient une si bonne nourriture! (Le préjugé HRC = Times Square = attrape touriste = bouffe degeu). Je vais peut être m’ouvrir un peu l’esprit…. 😉

    Amy

    22 octobre 2015 at 14 h 40 min
    • Reply Anaïs

      Hello ! Haha, et bien tu vois c’est pareil à Paris, les Grands Boulevards ce n’est vraiment pas ma tasse de thé… Et pourtant, il y a de bonnes surprises, et le Hard Rock en faisait partie ! J’espère pour toi que ce sera aussi bon à NY 🙂

      5 novembre 2015 at 11 h 42 min

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.