Art de vivre Pêle-mêles

Pêle-mêle n°3

Anthropophagie bretagneJe reviens d’un week-end en Bretagne, alors j’ai forcément ramené une poignée de coquillages.

Anthropophagie LongchampAu détour d’un vide grenier, j’ai trouvé ce sac en cuir noir Longchamp pour une poignée d’euros. Le masque vient de chez H&M et le crop top en cachemire de chez Tara Jarmon.

Anthropophagie bougieJe n’ose toujours pas allumer cette petite bougie ramenée de Thaïlande.

anthropophagie lunettesJ’ai un faible pour les montures anciennes… A défaut d’être seyantes elles sont vraiment uniques et je suis bien souvent la seule avec ce type de lunettes sur le bout du nez. La paire du haut vient de chez Emmanuelle Kahn et celle du bas appartenait à mon père il y a un demi million d’années.

Anthropophagie InstaxMaintenant, en plus des jetables je prends régulièrement des photos avec le polaroïd que m’a offert mon copain. Je les glisse dans mon agenda comme une collégienne et je les accroche au mur avec du masking tape multicolore.

Anthropophagie rouges à lèvresJe ne supporte pas le fond de teint et je me maquille très peu au quotidien : en ce moment je ne porte que du rouge à lèvres, mais qui se voit à des kilomètres à la ronde, pour compenser. De gauche à droite : un gloss Givenchy, le Chubby Stick de Clinique et un Labello à la cerise. L’appareil Instamatic vient d’une brocante et la bougie a l’odeur de gingembre la plus addictive au monde.

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.