Art de vivre Japon Voyages

Souvenirs et beaux objets : que ramener de Tokyo ?

Où donner de la tête ? Le merchandising est très important au Japon et particulièrement minutieux. Que vous soyez fan de kawaieries ou d’objets plus nobles et traditionnels, vous trouverez votre bonheur. Voici ce que j’ai ramené de ce nouveau séjour, et quelques conseils et bonnes adresses, comme à mon habitude !

  • Produits de beauté et cosmétiques japonais

Je suis plutôt orientée vers les produits de beauté « naturels ». Ma peau hyper sensible ne supporte pas grand chose ! Ceci étant dit l’Asie, et particulièrement le Japon, est fascinante dans son approche de la cosmétique. J’aime y faire le plein de produits un peu gadgets aux couleurs criardes… et je suis souvent tombée sur des pépites ! Voici ce que je préfère :

Les masques en tissus : imbibés de lotion hydratante, ce sont des bombes pour repulper la peau. C’est mon rituel du dimanche soir après un masque au rhassoul purifiant ! Mes préférés sont ceux de la marque Lulumon.

Les soins lavants : j’évite les produits décapants qui m’agressent l’épiderme. La mousse Perfect Whip de Shiseido est un bestseller japonais que j’utilise sous la douche. C’est une sorte de mousse assez dense à masser délicatement. J’aime aussi beaucoup ces petites capsules individuelles, que je trouve très pratiques pour mes déplacements professionnels.

Une crème de jour : en vérité j’ai pris celle ci un peu au hasard… C’est la même marque que mes masques en tissu chouchou et j’aimais bien la texture en gel, plus facile à sécher le matin qu’une crème un peu plus grasse. On verra bien ce que cela donne !

Un recourbe cil Shiseido, des éponges Shu Uemura : rien de très révolutionnaire, mais ce sont des basiques très efficaces dont j’avais besoin.

Un mascara Kiss Me Heroine : cette marque m’avait attirée comme le miel pour une abeille en 2015 avec ses packagings de Lady Oscar dont j’étais fan plus jeune. Mais au-delà de son aspect regressif, elle est ultra efficace, et coûte une paille. Quand on a le fond et la forme pour pas grand chose…

Un dentifrice : promis je ne l’ai pas acheté juste à cause de la boîte, mais pour son goût : rose/menthe, j’adore…

  • Beaux objets

Un éventail avec sa petite pochette, pour pouvoir le glisser dans son sac à main. J’adore en utiliser en été à Paris (ceux qui prennent le métro comprendront !), et celui-ci avec sa forme ovale m’a tapé dans l’oeil.

Shopping à Tokyo souvenirs japon Shopping à Tokyo souvenirs japon Shopping à Tokyo souvenirs japon

Un bol pour mon cher et tendre et une nouvelle paire de baguettes. Nous avons trouvé tout ça chez Loft, une boutique que j’adore et que je vous recommande pour les cadeaux à faire à vos proches. Ils ont notamment un très beau rayon de vaisselle, de tanuguis et de cosmétiques. Mon préféré : celui de Shibuya, immense mais très pratique !

Shopping à Tokyo souvenirs japon

Une paire de nuno-zôri, des tongs traditionnelles tressées et nouées à partir de tissu (parfois recyclé !). Je les adore.

Une paire d’ukon Geta. C’est la version modernisée des getas, les sandales traditionnelles portées notamment par les geisha pour éviter de salir leur kimono. Je les ai vues aux pieds de toutes les jeunes femmes visitant les temples : beaucoup louent des yukatas à la journée et vont l’immortaliser en photo devant le temple Senso-Ji ! Je ne compte pas particulièrement porter les miennes, contrairement aux petites tongs tressées que je porte à la maison. C’est plus pour la décoration, en adoratrice de chaussures que je suis !

Et juste parce que je les trouvais jolies : des paires de chaussettes tabis fantaisies, que je porterais sous mes baskets 😉

Des tenuguis : ce sont des linges traditionnels de la taille d’une serviette de main ou d’un torchon. Ils peuvent être utilisés pour emballer son bento, protéger un livre, se sécher les mains… Nous en avons reçu en cadeau à Yanaka pour aller au sento, un bain public japonais. On peut se les nouer à la taille pour cacher sa pudeur ! J’en ai trouvé de très beaux chez Cibi, ainsi que chez Loft. Attention, la plupart des tenuguis traditionnels sont teints à la main et ne supportent pas le passage en machine…

  • Mode

En vérité c’est mon copain qui en a le plus profité ! Les marques comme Uniqlo sont bien moins chères, surtout que l’on peut demander la détaxe très facilement. Les marques de sportwear comme Adidas ou Nike sont plus ou moins chères qu’en Europe en fonction des produits et des collections ; en revanche Asics est très intéressant !

J’ai quand même craqué pour une veste de kimono dans une petite boutique à Meguro. La vendeuse m’a rassurée en me disant qu’il s’agissait d’un modèle à porter tranquillement sur un jean ou pour zoner joliment apprêtée chez soi. J’aurai été gênée d’acheter un véritable kimono à nouer avec un obi !

  • Jeux vidéo / mangas / kawaï

Sans surprise vous trouverez pléthore de magasins dédiés à vos icônes. Le quartier de référence reste Akihabara, mais j’ai une préférence pour Nakano où l’on trouve la galerie Nakano Broadway. Dans la galerie au rez de chaussée se trouvent de bons restaurants, dont un de sushis très frais et savoureux. A l’étage, une multitude d’échoppes de figurines. Dragon Ball Z, Star Wars, et tout ce que l’on peut imaginer en jouets et produits dérivés vintages.

Il y a également le magasin Yamashiroya, à Ueno (juste en face de la sortie de la ligne JR Yamanote) qui est sympa, et bien sûr Kiddy Land à Omotesando.

  • A manger

Non seulement nous avons nos marottes sucrées, mais en plus nous étions missionnés par notre famille pour ramener des produits très spécifiques. God bless les konbinis ! Je vous les recommande chaudement, d’une part parce que c’est toujours chouette de voir les supermarchés à l’étranger, et d’autre part car on y trouve plein de choses délicieuses, à manger immédiatement (les onigiris thon mayonnaise <3) ou à ramener dans vos valises…

Quant aux kit-kats, je ne sais pas, c’est une pulsion. Je n’en mange jamais en France, mais au Japon ils en ont plein en éditions très limitées et je ne peux PAS résister je les traque pour trouver tous les goûts… Wasabi, patate douce, matcha bien évidemment, mais également doriyaki et saké ! Le meilleur endroit pour tous les trouver : Don Quijotte et l’aéroport.

 

Previous Post Next Post

Dans le même genre :

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.