Culture

Un dimanche chez Claude Monet à Giverny

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

Dimanche dernier, j’ai profité des derniers rayons de soleil d’octobre pour passer une journée à Giverny, la ville chère au maître des impressionnistes. Accessible rapidement depuis Paris, c’est une escapade colorée et terriblement apaisante que je vous propose, au coeur du vexin normand. En route !

Pour éviter l’affluence, je vous conseille d’acheter directement un ticket combiné au Musée des impressionnismes, qui vous servira de coupe file. Mais avant d’attaquer le vif du sujet, prenons le temps de déjeuner. Pour être à l’abri de la foule, je vous conseille le très chouette petit restaurant « La Guinguette », dont le nom n’est pas trompeur. Installés au bord de la rivière, face à un pré et aux vaches qui paressent, c’est l’endroit idéal pour déguster une assiette de fromages du coin et une salade aux fleurs comestibles.

De votre table, vous verrez les scintillements de la rivière et le tourbillon des algues, deux éléments de la nature qui inspiraient Monet.

La Guinguette
10 Rue de Falaise, 27620 Giverny

« J’ai repris encore des choses impossibles à faire : de l’eau avec de l’herbe qui ondule dans le fond… c’est admirable à voir, mais c’est à rendre fou de vouloir faire ça. » Claude Monet

Une fois rassasiés, direction la Maison de Monet avec votre billet magique, qui vous permet d’arriver directement dans le jardin d’eau. Fasciné par les jeux de lumière et les reflets des nuages sur l’eau, Monet a fait l’acquisition de ce terrain en 1893 pour lequel il a détourné le petit bras de l’Epte, le Ru.

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

Encadré de bambous, ginkgos biloba, érables, pivoines, lis et de saules pleureurs, l’étang n’est pas sans rappeller les estampes japonaises, notamment avec ce célèbre petit pont peint en vert.

« J’aime l’eau mais j’aime aussi les fleurs. C’est pourquoi, le bassin rempli, je songeais à le garnir de plantes. J’ai pris un catalogue et j’ai fait un choix au petit bonheur, voilà tout. » Claude Monet

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

Fier comme un pape, Monet passait son temps dans son jardin d’eau, tout occupé à le contempler, à y recevoir ses invités et à y peindre ses nymphéas dès 1897. En cherchant à restituer l’atmosphère de cette surface de ciel sur laquelle flotte des taches de couleurs, Monet réalisera l’un de ses plus grands chefs d’œuvre et poussera sa peinture aux limites de l’art abstrait, où la vibration de la couleur suffit à évoquer un monde de sensations et d’émotions. Aujourd’hui, les Nymphéas peuvent être admirés au Musée de l’Orangerie à Paris et dans de nombreux musées à travers le monde.

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

Fous de fleurs, Monet est conquis par l’immense jardin qui longe la maison dans laquelle il s’installe à Giverny. Après s’être chamaillé longuement avec sa femme Alice, il n’en fait qu’à sa tête et arrache les épicéas auxquels elle tenait tant pour les remplacer par des arceaux métalliques, encore en place aujourd’hui. Il n’aura de cesse d’y travailler pour en faire le jardin de ses rêves, débordant de fleurs plus colorées les unes que les autres.

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

La maison de Monet a été reconstituée comme à l’époque où il y vivait, avec du mobilier déjà sur place et des reproductions de ses toiles. On a l’impression en la visitant que l’on va croiser le peintre jardinier somnolant dans sa chambre, ou peignant dans son salon atelier. Colorée et chaleureuse, elle a été maintenue dans l’atmosphère d’antan, pour restituer au mieux son quotidien entre le salon et le jardin…

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

Claude Monet Giverny maison étang jardin d'eau visite

Fondation Claude Monet
84 Rue Claude Monet, 27620 Giverny

Pour parachever votre visite et vos connaissances picturales, rendez-vous au Musée des impressionismes où se déroule en ce moment une exposition vraiment intéressante : « Sorolla, un peintre impressionniste à Paris ». L’on y découvre une une centaine de peintures et des esquisses de paysages, des portraits et des scènes de plages, qui tous ont façonné sa renommée.

En 1906, le peintre espagnol Joaquín Sorolla expose à la galerie Georges Petit, chez l’un des principaux promoteurs des impressionnistes. L’évènement rencontre un vif succès et achève d’établir la réputation internationale de l’artiste. Sa maîtrise des effets de la lumière conduit à le considérer comme un peintre impressionniste. Le parcours de l’exposition permet de comprendre comment s’est forgé le style si original de l’artiste dans le Paris fin de siècle où il y découvre des courants novateurs, et se propose d’étudier de façon approfondie les liens de l’artiste à Paris – depuis son premier voyage en 1885 jusqu’à sa consécration en qualité de portraitiste d’une clientèle cosmopolite.

Musée des impressionnismes
99 Rue Claude Monet, 27620 Giverny
Previous Post Next Post

Dans le même genre :

8 Comments

  • Reply Chris

    Un jardin merveilleux et luxuriant, une maison à donner envie de tout plaquer pour se mettre au vert dans un coin de paradis …..
    Tout respire le calme et la sérénité.

    Pour les amoureux de la peinture, c’est un lieu incoutournable
    Pour les amoureux de la nature, vous serez comblés

    18 octobre 2016 at 21 h 15 min
    • Reply Anaïs

      Merci Chris ! 😉

      19 octobre 2016 at 13 h 18 min
  • Reply Blablayablogb

    C’est marrant, j’étais moi aussi à Giverny dimanche dernier pour voir l’exposition Sorolla au musée des impressionnistes.
    C’est toujours un vrai plaisir d’aller là-bas et les jardins de la maison de Monet sont vraiment incroyables 🙂

    19 octobre 2016 at 11 h 21 min
    • Reply Anaïs

      Oh, la jolie coïncidence ! C’était une découverte pour moi et je suis ravie d’avoir pu en profiter avant que cela ferme. Et l’expo Sorolla… 🙂

      19 octobre 2016 at 13 h 17 min
  • Reply HelloLumiya

    Qu’elles sont belles ces couleurs et toutes ces fleurs ! C’est une véritable escapade apaisante, pile poil ce que je recherche. Merci pour cette agréable découverte. 🙂

    19 octobre 2016 at 12 h 24 min
    • Reply Anaïs

      C’est le paradis de l’horticulture ! Je te remercie pour ton gentil commentaire 🙂

      19 octobre 2016 at 13 h 18 min
  • Reply Leslie

    Très jolies photos. Giverny doit définitivement faire partie de ma bucket-list 🙂

    20 octobre 2016 at 17 h 31 min
  • Reply anatomieducoeur

    Cet article ! <3 Le jardin de Monet est un endroit formidable où j'ai laissé mon coeur. J'y étais il y a deux ans, au printemps et j'espère y retourner prochainement. Malheureusement il faisait gris, il pleuvait et j'avais une grippe mais la magie a quand même opéré. Si tu t'intéresses à la mode, je te conseille le catalogue de l'exposition "Impressions Dior" que tu as peut-être vu sur mon instagram, les robes inspirées des tableaux de Monet sont incroyables, je rêve de les voir un jour en vrai. Et de me rendre dans l'ancienne demeure et le jardin de Christian Dior, amoureux des fleurs !

    6 janvier 2017 at 1 h 33 min
  • Laisser un commentaire